Navigation – Plan du site

Exil de Boulanger, exil du boulangisme ?

Jean Garrigues

Résumés

Jean Garrigues montre dans cet article que la carrière politique du général Boulanger est marquée par l'exil et plus encore que le boulangisme a largement instrumentalisé les multiples évictions du pouvoir de son chef jusqu'à ce que cette stratégie ne devienne un piège qui aboutit à la disparition de l'homme et de son mouvement. L'exil devient non plus une situation de martyr, une " traversée du désert " qui sert à rebondir, mais un aveu d'impuissance et d'échec. L'auteur par cette analyse des mécanismes de l'exil comme arme politique à double tranchant rend caduque la simple explication psychologisante de l'amoureux dépressif : c'est plus l'absence de sens politique qui fait échouer " ce César coupé de ses troupes ".

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Exil, Boulanger
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Garrigues, « Exil de Boulanger, exil du boulangisme ? », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 11 | 1995, mis en ligne le 20 juin 2005, consulté le 25 juin 2017. URL : http://rh19.revues.org/80 ; DOI : 10.4000/rh19.80

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page