Navigation – Plan du site
Pistes et débats

À la redécouverte du capitalisme américain

Nicolas Barreyre et Alexia Blin
p. 135-148

Résumés

La « nouvelle histoire du capitalisme » est sans doute l’avatar le plus dynamique, et médiatisé, de renouveau de l’intérêt des historien-ne-s pour les thématiques économiques aux États-Unis. Cet essai propose une analyse de la nature de ce mouvement historiographique, ni école ni sous-champ, mais opération de mobilisation de travaux éclectiques dans leurs sujets mais connexes dans leurs méthodes. Il offre également une évaluation d’étape de ce phénomène encore neuf, dans les promesses qu’il porte, les polémiques qu’il suscite, et les limites de son orientation actuelle.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Une opération de mobilisation historiographique
La bataille sur capitalisme et esclavage
Dénaturaliser le capitalisme
Le refus revendiqué de la définition et ses limites

Aperçu du début du texte

« Un spectre hante les départements d’histoire des universités », annonce le New York Times en 2013. Ce spectre, c’est celui du capitalisme. Pendant des décennies, les historiens auraient délaissé ce phénomène majeur, tout occupés qu’ils étaient à recouvrer l’expérience et la capacité d’action des sans-voix et réécrire l’histoire « par le bas ». Mais une nouvelle génération s’attellerait désormais à analyser comment s’est construit le capitalisme américain. Une tâche que la crise financière de 2008 a soudain rendu urgente, et visible.

Cette « nouvelle histoire du capitalisme » rencontre depuis quelques années un succès médiatique remarqué, dont l’article du New York Times a été à la fois le signe et le moteur. Plusieurs ouvrages ont connu une couverture de presse extensive (fait rare pour les ouvrages universitaires), renforcée par l’extraordinaire succès américain du Capital au XXIe siècle de Thomas Piketty. Ce regain d’intérêt historiographique se traduit par une activité éditorial...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Barreyre et Alexia Blin, « À la redécouverte du capitalisme américain », Revue d'histoire du XIXe siècle, 54 | 2017, 135-148.

Référence électronique

Nicolas Barreyre et Alexia Blin, « À la redécouverte du capitalisme américain », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 54 | 2017, mis en ligne le 01 juillet 2019, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://rh19.revues.org/5194 ; DOI : 10.4000/rh19.5194

Haut de page

Auteurs

Nicolas Barreyre

Nicolas Barreyre est maître de conférences à l’EHESS (CENA-Mondes Américains).

Alexia Blin

Alexia Blin est doctorante en histoire contemporaine à l’EHESS (CENA-Mondes Américains) et ATER à l’université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page