Skip to navigation – Site map
Pistes et débats

Du déclin à la transformation
Réflexions sur un nouveau paradigme en histoire ottomane

From Decline to Transformation. Reflections on a New Paradigm in Ottoman History
Vom Niedergang zur Transformation. Überlegungen zum neuen Paradigma in der Geschichte des Osmanischen Reiches
Olivier Bouquet
p. 117-136

Abstracts

This article addresses transformation as a newly emerging paradigm in the field of Ottoman studies. It examines the relationship between two successive historiographical times related to two different periods of Ottoman history, each sparking analyses greatly varying in both nature and relevance. First, the criticism of the Ottoman decline theories, widely supported by Ottoman studies of I6th-18th century conducted over the last three decades of the 20th century ; second, the characterization of the 19th century as a new golden age of transformation put under scrutiny in articles and books published in increasing numbers during the last fifteen years. After questioning the novelty of this paradigm in light of dominant yet hackneyed themes (state crisis, failure of reform), this paper proposes to measure its usefulness in terms of challenges and opportunities for research. Overall, it appears on the one hand that if transformationism differs from declinism in that it denies providing a comprehensive model of analysis, on the other hand it mimicks it insofar as it is still dependent on two dominant traits which it precisely claimed to avoid - the omnipotence of the history of institutions, and a theory of modernization that dares not speak its name. In short, under the pretense of an appeal to paradigmatic renewal, this statement of principle only reproduces old historiographical habits.

Top of page

Author's notes

Je remercie vivement Marc Aymes pour sa relecture attentive du présent texte et ses précieuses suggestions, ainsi que G. Carré, F. Langue et B. Fliche pour leurs réflexions comparatives et leur aide bibliographique.

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Critiques du déclin à l’époque moderne
Le déclin est mort…
…Vive la transformation
Le xixe siècle ou l’ « âge des transformations »
L’ère des Tanzimat (1839-1878)
Rythmes et amplitude de la transformation
Enjeux et perspectives de recherche
L’État, au cœur
L’échec, encore

Text / first lines

« Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau »
Anaxore de Clazomènes

Seule la seconde formule est restée célèbre. Reprise concise et percutante de la première par le père de la loi sur la conservation de la matière, elle fut longtemps apprise par cœur par tous les collégiens de France et de Navarre initiés à une science autrement plus complexe que le principe censé la fonder, à savoir la thermodynamique. Pourquoi l’appliquer à un empire qui – si l’on en croit une littérature qualifiée d’orientaliste – aurait détruit plus que créé, consommé plus que produit, imité plus qu’inventé ? Parce qu’elle offre une clé d’entrée à un problème a priori simple mais dominant en histoire ottomane : la substitution d’un paradigme (le déclin) par un autre (la transformation) opérée dans le dernier quart du XXe siècle et étayée depuis par des études parues en nombre croissant, outre-Atlantique principalement.

Depuis une dizaine d’années, la transfo...

Top of page

References

Bibliographical reference

Olivier Bouquet, « Du déclin à la transformation
Réflexions sur un nouveau paradigme en histoire ottomane
 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 53 | 2016, 117-136.

Electronic reference

Olivier Bouquet, « Du déclin à la transformation
Réflexions sur un nouveau paradigme en histoire ottomane
 », Revue d'histoire du XIXe siècle [Online], 53 | 2016, Online since 01 February 2018, connection on 21 November 2017. URL : http://rh19.revues.org/5108 ; DOI : 10.4000/rh19.5108

Top of page

About the author

Olivier Bouquet

Olivier Bouquet est professeur d’histoire moderne et contemporaine à l’Université Paris 7 – Paris Diderot

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page