Navigation – Plan du site
Dossier

L’Afrique du Nord à l’époque coloniale : migration, agriculture et échec de l’innovation, 1830-1914

Colonial North Africa : Migration, Agriculture and Failed Innovation, 1830-1914
Nordafrika in der Zeit des Kolonialismus : Migration, Landwirtschaft und fehlgeschlagene Innovationsversuche 1830-1914
Julia Clancy-Smith
Traduction de Article traduit de l’anglais par Laurent Bury
p. 97-114

Résumés

Cet article présente une première réflexion autour des liens entre colonisation, innovation et mobilités en l’Afrique du Nord en cherchant à faire varier les échelles d’observation. Il vise à mettre au jour les lieux et les circuits d’échange, de transfert et d’appropriation, en particulier dans le milieu agricole, du point de vue des acteurs sociaux nord-africains. L’étude des sociétés rurales offrirait peut-être un tout autre récit des transferts de techniques, précaires et souvent à moitié dissimulés, depuis les fermiers et bergers nord-africains vers l’agriculture coloniale. Cet article veut ainsi montrer que l’Afrique du Nord, et plus particulièrement l’Algérie française, consti tue un exemple frappant d’échec de l’innovation dans certains secteurs socio-économiques de l’agriculture qui paradoxalement servit d’emblée à valider la colonisation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Historiographie et arguments
Agriculture, spéculation et culture
Eau, agriculture et innovation
Postscriptum

Aperçu du début du texte

On doit à l’homme d’État, officier et philosophe «  tunisien  » ottoman, Kheireddine Pacha (vers 1822-1890), l’un des traités politiques les plus originaux qui aient été publiés au XIXe siècle dans le monde islamique  : Réformes nécessaires aux États musulmans. Son manifeste écrit en arabe à Tunis, puis publié à Paris en français et à Istanbul en turc, invoquait des changements fondamentaux dans la gouvernance, le droit et l’éducation islamiques. Cet appel ambitieux à d’importantes transformations s’intéressait également à l’industrie, aux techniques et aux nouvelles méthodes de financement des entreprises. «  Dans le développement de l’esprit d’association, aurait-on pu songer de nos jours à faire communiquer l’Europe avec l’Amérique, au moyen d’un câble électrique, ce qui est le triomphe de la science positive appliquée à la spéculation  ? Aurait-on songé à percer un canal à travers l’isthme de Suez, à faire communiquer les deux océans sur le territoire de l’Amérique centrale, à p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julia Clancy-Smith, « L’Afrique du Nord à l’époque coloniale : migration, agriculture et échec de l’innovation, 1830-1914 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 53 | 2016, 97-114.

Référence électronique

Julia Clancy-Smith, « L’Afrique du Nord à l’époque coloniale : migration, agriculture et échec de l’innovation, 1830-1914 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 53 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 23 mai 2017. URL : http://rh19.revues.org/5092 ; DOI : 10.4000/rh19.5092

Haut de page

Auteur

Julia Clancy-Smith

Julia Clancy-Smith est professeur d’histoire contemporaine du Maghreb et du Proche Orient à l’Université d’Arizona, Tucson (États-Unis).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page