Navigation – Plan du site
Dossier

Vormärz VS Biedermeir

Vormärz vs Biedermeier
Vormärz vs Biedermeier
Jacques Le Rider
p. 19-29

Résumés

Le terme Vormärz (« avant-mars ») désigne la période d’histoire culturelle des pays de langue allemande qui va de 1815 à 1848, pour les historiens de la littérature, du romantisme tardif au réalisme, l’époque de Heine et de Büchner. En histoire de l’art, comme en histoire de la philosophie, ce chrononyme est moins courant. Les historiens restreignent le Vormärz à la période 1830-1847/48, voire 1837-1847 ou 1840-1847.
Parler de Vormärz peut conduire à mettre l’accent sur les spécificités de l’histoire allemande et autrichienne et à suggérer un Sonderweg, une voie particulière de l’histoire allemande. Le terme Biedermeier entre en concurrence avec celui de Vormärz dans les travaux qui mettent l’accent sur la culture bourgeoise de l’époque de la Restauration. À l’opposé, le terme Vormärz s’applique plus naturellement à la Jeune Allemagne, aux démocraties naissantes et au mouvement ouvrier dont l’horizon d’attente est la révolution allemande à venir.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Le terme Vormärz, qui signifie « avant-mars », est employé par les germanistes pour désigner l’ensemble de la période d’histoire culturelle des pays de langue allemande qui va de 1815 à 1848, de la Restauration aux mouvements révolutionnaires de mars 1848 (dans les différents États de la Confédération germanique, on parle de la « Révolution de mars », à l’inverse de la France qui évoque la « Révolution de février »). Pour les historiens de la littérature, l’époque correspond donc à la période qui s’étend du romantisme tardif au réalisme, c’est-à-dire à l’époque dont Heinrich Heine et Georg Büchner sont les figures de proue. Cette périodisation, qui considère d’un seul tenant la séquence située entre les deux césures de 1815 et de 1848, est devenue habituelle chez les germanistes. Pour l’histoire de l’art comme pour celle de la philosophie, le terme Vormärz est plus rarement utilisé. L’historiographie sociale et politique préfère le plus souvent une définition du Vormärz restreinte à...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Le Rider, « Vormärz VS Biedermeir », Revue d'histoire du XIXe siècle, 52 | 2016, 19-29.

Référence électronique

Jacques Le Rider, « Vormärz VS Biedermeir », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 52 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 27 mai 2017. URL : http://rh19.revues.org/4986 ; DOI : 10.4000/rh19.4986

Haut de page

Auteur

Jacques Le Rider

Jacques Le Rider est directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Etudes

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page