Navigation – Plan du site

Mesures policières de sûreté et populations particulièrement surveillées. Le registre des détenus administratifs de Bicêtre (1813-1851)

Jean-Claude Farcy et Laurence Guignard
p. 119-136

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Bicêtre, prison de la prefecture de police de Paris
Prisonniers d’État et répression politique
Bicêtre, violon de la préfecture de police au début de la Restauration
Bicêtre, prison de haute police pour les condamnés libérés
Marques, signes et tatouages : des archives de la répression
Signalement et lecture policière des corps
Corps éprouvés
Corps résistants

Aperçu du début du texte

Le registre de Bicêtre, coté 2Y1-1, rencontré aux Archives départementales du Val-de-Marne au hasard d’une recherche sur un cas d’internement à l’hospice, est un gros in folio composé de cadres pré-imprimés, sur le modèle des registres d’écrou. Il garde trace des entrées et sorties de prison : ici 1618 décisions d’enfermement à la maison de détention de Bicêtre, à l’initiative du ministre de l’Intérieur et du préfet de police de Paris entre 1813 et 1851. Ce document éclaire une procédure habituellement discrète dans les archives. Ce qui nous a frappés lors du premier contact, c’est l’hétérogénéité apparente de la population soumise à ce qui apparaît a priori comme mesure policière de sûreté « extra légale ». On y trouve mêlés des forçats en rupture de ban, des joueurs, des cochers insolents, des pédérastes ou des voleurs, en un mélange qui évoque spontanément l’Ancien Régime des lettres de cachet et des hôpitaux généraux.

Un traitement systématique de ce document singulier à l’aide d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Farcy et Laurence Guignard, « Mesures policières de sûreté et populations particulièrement surveillées. Le registre des détenus administratifs de Bicêtre (1813-1851) », Revue d'histoire du XIXe siècle, 50 | 2015, 119-136.

Référence électronique

Jean-Claude Farcy et Laurence Guignard, « Mesures policières de sûreté et populations particulièrement surveillées. Le registre des détenus administratifs de Bicêtre (1813-1851) », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 50 | 2015, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 23 avril 2017. URL : http://rh19.revues.org/4826 ; DOI : 10.4000/rh19.4826

Haut de page

Auteurs

Jean-Claude Farcy

Jean-Claude Farcy est chercheur au Centre Georges Chevrier

Articles du même auteur

Laurence Guignard

Laurence Guignard est maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine et chercheuse au CERHIO

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page