Navigation – Plan du site

20/21 | 2000
Varia

Sous la direction de Nicole Edelman et Louis Hincker

Pas moins de douze articles sont ici réunis, pour offrir un panorama de l'actualité de la recherche dix-neuvièmiste. Faisant en quelque sorte suite au numéro précédent, le premier article nous restitue le sens de la profession de foi autant politique qu'esthétique qu'est la lithographie de Daumier. Viennent ensuite trois études d'histoire politique qui revisitent, chacune à sa manière, l'approche biographique, et mettent en lumière certains des rouages, peu étudiés jusqu'ici, du fonctionnement du "parti républicain" au XIXe siècle. Par l'analyse des tenants et les aboutissants du travail législatif, les trois articles suivants nous conduisent vers d'autres chantiers de l'histoire politique : autour de la loi de 1831 rejetant l'hérédité de la pairie, qui participe du processus de substitution des "capacités" aux "privilèges" ; et autour de celle du 13 avril 1850 sur les logements insalubres, qui est à l'origine en France du contrôle croissant des autorités publiques sur la ville. Deux articles interrogent ensuite la constitution de domaines qui se veulent scientifiques. L’un retraduit la manière dont Alphonse Esquiros développa sa réflexion sur la philosophie de l'histoire en fonction de l'actualité de la Seconde République, les luttes de classes étant lues à l'aune des luttes de races. L’autre dévoile les liens entre médecine, psychopathologie, littérature, nous aidant à comprendre comment le souci expérimental vient compléter les fondements anthropologiques de la réflexion scientifique au XIXe siècle. Les contributions suivantes nous invitent à réfléchir aux liens problématiques entre réalités et représentations, l’une à travers l'exemple des images opposées de la prison diffusées par les imprimés de masse à la fin du XIXe siècle ; l’autre en tentant de saisir cette réalité en retranscrivant cette parole parlée, par ces sujets captifs et dominés que sont les vagabonds. Pour clore, Marin Dacos, webmestre de revues.org, fait le point sur les enjeux de la publication en ligne de travaux et de documents d'histoire.