Navigation – Plan du site

Habeas corpus et Rule of law en Angleterre, vers 1885-1914

Habeas Corpus and the Rule of Law in England, c 1885-1914
Habeas corpus und Rule of Law in England um 1885-1914
Michael Lobban
p. 77-91

Résumés

Cet article propose une étude des perceptions de la notion de Rule of law dans l’Angleterre de la fin de l’ère victorienne et de l’ère édouardienne, en examinant l’usage du writ d’Habeas corpus, le célèbre « writ de liberté » utilisé pour libérer les personnes détenues de manière illégale. Trois types d’affaires différents sont analysés, qui impliquent des parties anglaises, des prisonniers politiques européens résistant à l’extradition, et des chefs africains détenus par les autorités coloniales pour des ­raisons politiques. L’étude de ces affaires montre que la manière dont les juges comprenaient l’application du rule of law variait considérablement en fonction du contexte.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

L’habeas corpus et les libertés des Anglais
L’habeas corpus et les réfugiés politiques
L’habeas corpus et le Rule of law dans les colonies

Aperçu du début du texte

La seconde moitié du xixe siècle vit une transformation significative dans le paysage juridique anglais*. Après presque deux siècles au cours desquels les aspirants juristes n’avaient quasiment bénéficié d’aucune éducation juridique, les réformes des Inns of court, à partir des années 1840, ouvrirent la voie à une préparation nouvelle, plus scientifique, au monde de la pratique. En parallèle, des réformes de la procédure des cours supérieures de justice balayèrent une grande partie des formes techniques qui rendaient le droit si notoirement complexe et coûteux. On considérait désormais la common law comme l’objet d’études importantes et approfondies, et non plus simplement comme une question de technique professionnelle. Dans le même temps, certains juristes cherchèrent aussi à s’adresser à un public plus large, assumant ainsi le rôle de « moralistes publics ». Dans le débat public, les hommes de loi mettaient en avant l’importance des valeurs du droit pour l’identité nationale. En ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michael Lobban, « Habeas corpus et Rule of law en Angleterre, vers 1885-1914 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 48 | 2014, 77-91.

Référence électronique

Michael Lobban, « Habeas corpus et Rule of law en Angleterre, vers 1885-1914 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 48 | 2014, mis en ligne le 16 septembre 2014, consulté le 20 août 2017. URL : http://rh19.revues.org/4657 ; DOI : 10.4000/rh19.4657

Haut de page

Auteur

Michael Lobban

Michael Lobban est professeur à la London School of Economics and Political Science

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page