Navigation – Plan du site
Lectures

Cahiers Charles Fourier. Revue de l’Association d’études fouriéristes, n° 23, « Biographies fouriéristes »

Dossier coordonné par Bernard Desmars et Michel Cordillot, 2012, 186 p. 15 euros
Louis Hincker
p. 207-208
Référence(s) :

Cahiers Charles Fourier. Revue de l’Association d’études fouriéristes, n° 23, « Biographies fouriéristes », dossier coordonné par Bernard Desmars et Michel Cordillot, 2012, 186 p. 15 euros

Texte intégral

1La dernière livraison des Cahiers Charles Fourier est consacrée aux avantages des études biographiques pour la connaissance du mouvement sociétaire. C’est l’occasion d’un premier bilan du Dictionnaire biographique du fouriérisme, aujourd’hui en ligne sur le site de l’association (http://www.charlesfourier.fr), qui à ce jour regroupe 300 notices et est appelé à se développer. On ne peut que recommander la consultation de ce site, tant il témoigne de la vitalité des recherches et des activités de l’association et constitue en soi un véritable instrument de travail.

2L’approche biographique, particulièrement justifiée pour le nombre relativement restreint des disciples, permet une étude fine de l’originalité des contributions au mouvement de la part d’acteurs venus d’horizons variés. Le numéro, à partir de quelques figures et de quelques configurations locales, révèle l’indispensable apport de cette démarche quand les fonds d’archives manquent. C’est un patient travail collectif de reconstitution qui prend alors le relais, pour mettre en lumière le rôle de l’interconnaissance, de la sociabilité familiale notamment, dans le développement et la diffusion des idées qui se réclament de l’héritage de Fourier. Ce travail souligne le rôle pédagogique d’individus affairés à propager dans des associations, au sein de municipalités, dans la presse, à l’occasion des élections, les projets du mouvement coopératif (l’article sur le cas du Finistère rédigé par Jean-Yves Guengant décrit bien ces différents ressorts successifs avec leurs concrétisations : librairie, boulangerie, colonie agricole philanthropique).

3Surtout, cette approche socio-biographique insiste sur les différentes déclinaisons du fouriérisme en fonction des conceptions que chacun s’en fait. Elle permet d’esquisser le comment du pourquoi de l’adhésion comme de l’éloignement ultérieur, le cas échéant. Mouvement d’idées plus que d’actions, le mouvement sociétaire, – essentiellement masculin, mais il est possible, comme il nous est dit, que les épouses et les filles des fouriéristes se sentent tout autant concernées –, parvient à attirer des classes moyennes diplômées, des propriétaires, des artistes, aux côtés d’un fouriérisme plus populaire. Dans l’attente d’un plus vaste recensement sur le territoire, des places fortes du mouvement (Paris et la Seine, le centre-est, le bassin de la Loire) contrastent avec des déserts (la Lorraine, la Normandie, le Nord). Une chronologie des adhésions au mouvement est aussi amorcée, avec le gros des troupes dans la première moitié du xixe siècle, – des trentenaires en particulier – jusqu’aux dernières associations des années 1930.

4Cet activisme à hauteur d’individus, au service des thèmes de la science sociale sociétaire, jusque dans le roman à thèse (voir ici le cas de l’écrivain Marie-Louise Gagneur étudié par Cecilia Beach) confirme à quel point le mouvement fouriériste, finalement assez éloigné d’un écart absolu radicalement critique, a accompagné le basculement de la société dans la modernité, en faveur des idées coopératives, de l’anticléricalisme, du féminisme, du pacifisme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louis Hincker, « Cahiers Charles Fourier. Revue de l’Association d’études fouriéristes, n° 23, « Biographies fouriéristes » », Revue d'histoire du XIXe siècle, 46 | 2013, 207-208.

Référence électronique

Louis Hincker, « Cahiers Charles Fourier. Revue de l’Association d’études fouriéristes, n° 23, « Biographies fouriéristes » », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 46 | 2013, mis en ligne le 13 janvier 2014, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://rh19.revues.org/4476

Haut de page

Auteur

Louis Hincker

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page