Navigation – Plan du site
Lectures

Baron PERCY, Physiologie de la culotte, de la piquette et de la perruque. 1812-1822

Edition présentée et annotée par André Bolzinger, Grenoble, Jérôme Millon, 2009, 338 p. ISBN : 978-2-84137-246-1. 25 euros.
Nicole Edelman
p. 150-151

Texte intégral

  • 1 . Le dictionnaire est intégralement numérisé sur le site de la Bibliothèque Inter-Universitaire de (...)

1Ce livre est formé d’un choix de dix-neuf articles issus du Dictionnaire des sciences médicales1, tous écrits par deux chirurgiens : le baron Pierre-François Percy (1754-1825) et son oncle Charles-Laurent. On sait que ce dictionnaire, publié par l’éditeur Charles Panckoucke de 1812 à 1822 fut une des grandes références médicale du début du XIXe siècle. Flaubert imagine, significativement, que Charles Bovary en possède un exemplaire dans sa bibliothèque dont il n’a jamais coupé les pages… La succession des articles et des tomes s’est faite selon l’ordre alphabétique, comme il se doit, et le baron Percy a donc été sollicité pendant les dix années de réalisation de cet ouvrage puisque ses articles s’échelonnent du B avec son « Baisers bouche à bouche » au P avec « pain sans levain », « perruques », « piquette » et « poltrons ».

2On peut s’interroger sur les raisons qui ont motivé la sélection des articles en vue de cette publication. Comme le titre l’indique, André Bolzinger, psychanalyste et auteur de plusieurs ouvrages (dont La réception de Freud en France en 2000 et Histoire de la nostalgie entre médecine et psychanalyse en 2007), entend nous proposer une « physiologie » de certaines réalités relevant du corps tant dans son hygiène que dans ses vêtements, à la manière si prisée du début du XIXe siècle. Mais pourquoi se cantonner aux seuls écrits du baron Percy dont l’écriture n’a rien d’exceptionnelle ? Pourquoi parler de physiologie quand certains articles auraient pu se regrouper tout aussi bien autour de la nourriture bonne ou mauvaise, ainsi « le pain sans levain », « manger de l’oie », « bienfaits du pain d’épices », « le Kwas », « la piquette » ou encore autour des qualités, nécessaires pour le corps humain, des tissus formant le linge ? Un article général est en effet consacré au « linge », d’autres à « charpie et bandages », au « mouchoir », à « la jarretière », à « la cravate » ou encore à « la culotte ». On pourrait y rattacher aussi celui sur « le chapeau » et sur « la perruque ». Il n’y a pas de réponses à ces interrogations, d’autant qu’André Bolzinger a choisi de reclasser l’ensemble des articles autour de trois grands thèmes aux frontières floues : « objets textiles usuels », « objets mis en bouche » et « se couvrir la tête et faire front ». Sous ce dernier titre se retrouvent ainsi un article sur « les poltrons », un autre sur « la nostalgie » aux côtés du « chapeau » et de « la perruque ».

3Si une logique historienne ne semble donc pas présider au regroupement de ces articles, il ne faut pas pour autant bouder le plaisir de les lire et de découvrir (ou de redécouvrir) ainsi l’écriture si particulière de ces médecins du début du XIXe siècle, leur vision du corps, de sa santé et de sa maladie. Le baron Percy est certes une figure originale puisqu’il fut un des grands chirurgiens des armées napoléoniennes – « le père des chirurgiens militaires » selon son épitaphe inscrite sur sa tombe au Père Lachaise – mais son écriture (et celle de son oncle) demeure néanmoins représentative de ce genre médical. Son expérience des champs de bataille lui a donné beaucoup de pragmatisme, de bienveillance et sa conception du bien-être de l’homme bien souvent nous dépayse. La lecture de ses articles est ainsi toujours plaisante comme l’évoque le titre choisi de Physiologie de la culotte, de la piquette et de la perruque qui sonne si bien aux oreilles.

Haut de page

Notes

1 . Le dictionnaire est intégralement numérisé sur le site de la Bibliothèque Inter-Universitaire de Médecine (BIUM).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicole Edelman, « Baron PERCY, Physiologie de la culotte, de la piquette et de la perruque. 1812-1822 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 39 | 2009, 150-151.

Référence électronique

Nicole Edelman, « Baron PERCY, Physiologie de la culotte, de la piquette et de la perruque. 1812-1822 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 26 mars 2010, consulté le 17 août 2017. URL : http://rh19.revues.org/3943

Haut de page

Auteur

Nicole Edelman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page