Navigation – Plan du site
Comptes rendus

L'esprit de 48 au pilori. Philippe MURAY, Le XIXe siècle à travers les âges

Paris, Éditions Denoël, 1984, 686 p.
Maurice Agulhon

Texte intégral

Un important éditeur parisien lance à grand renfort de publicité un livre qui pourrait nous concerner très directement s'il était sérieux, Le XIXe siècle à travers les âges, de Philippe Muray, Denoël, 1984, 686 pages. Le "XIXe siècle" --il s'agit du XIXe siècle libéral, républicain, laïc, humanitaire-- y est insulté et ridiculisé pour avoir enrobé de bizarreries mystiques sa croyance optimiste au Progrès. Il a marié --pour employer le vocabulaire bien contestable de l'auteur-- le "Socialisme" et l'"Occultisme". L'ouvrage reprend en somme le vieux thème du "Stupide XIXe siècle", déjà posé par Léon Daudet, mais sans véritable prétention historique. C'est un pamphlet haineux, s'avouant tel ; riche de beaucoup d'informations désordonnées ; inspiré par un style copieux, ardent et drôle, à la Céline, parfois.

Il met pourtant en évidence --même pour le traiter fort mal-- un problème réel : notre cher XIXe siècle a vu reculer plus que toute autre époque le magistère catholique sur la vie intellectuelle et politique, .nais le terrain abandonné par l'Église est fort loin d'avoir été entièrement occupé par le rationalisme. Le no man's land ainsi constitué est donc devenu un terrain extraordinairement fertile en mysticismes laïcs, anti-religieux mais aussi, et davantage, para ou pseudo-religieux. Le mariage des convictions démocratiques et d'un panthéisme inspiré n'a pas été une singularité bizarre de Victor Hugo. Et il est bien vrai que ce phénomène majeur de notre histoire culturelle est quelque peu sous-estime dans les tableaux historiques usuels.

M. Paul Benichou, dans son Temps des Prophètes, avait pourtant conduit ses lecteurs sur cette piste. Mais son admirable et savant ouvrage ne figure pas dans la bibliographie de Philippe Muray !

Le livre de Muray nous paraît donc à la fois contestable et propre à faire réfléchir.

Mais l'ouvrage sur ce thème reste à faire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maurice Agulhon, « L'esprit de 48 au pilori. Philippe MURAY, Le XIXe siècle à travers les âges », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 1 | 1985, mis en ligne le 28 octobre 2002, consulté le 26 mars 2017. URL : http://rh19.revues.org/353

Haut de page

Auteur

Maurice Agulhon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page