Navigation – Plan du site
Articles

Décembre 1851 : faibles réactions en pays "rouge". Le cas de la Saône-et-Loire

Pierre Lévêque

Résumés

La carte de la résistance au coup d'État ne coïncide pas exactement avec celle du vote démocrate-socialiste en mai 1849. Ainsi la Saône-et-Loire (66 % des voix pour les "rouges" à cette date) n'a guère connu qu'une petite insurrection en Mâconnais. Cette relative inertie s'explique par des causes générales, — mais surtout, semble-t-il, par l'absence de sociétés secrètes capables d'encadrer et de mobiliser les ruraux. Les dirigeants montagnards en ont déconseillé l'organisation et ont été généralement suivis par une population peu encline à l'organisation clandestine et à la violence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Lévêque, « Décembre 1851 : faibles réactions en pays "rouge". Le cas de la Saône-et-Loire », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 22 | 2001, mis en ligne le 20 juin 2005, consulté le 31 août 2014. URL : http://rh19.revues.org/248 ; DOI : 10.4000/rh19.248

Haut de page

Auteur

Pierre Lévêque

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page