Navigation – Plan du site
Chroniques

La justice dans la République : héritage et promesse.

p. 168

Texte intégral

1Organisé par l'Association française pour l'histoire de la justice le 21 septembre 1999 à l'Hôtel Soubise, à l'occasion de l'exposition " Justice et pouvoir : 1799-1999 " (Hôtel de Rohan), ce colloque entendait explorer le paradoxe d'une institution judiciaire à la fois héritière d'une longue tradition de service public et promise à devenir une autorité constitutionnellement indépendante. Introduite par Élisabeth Guigou, la première séance a été animée par Michelle Perrot, les communications portant sur le XIXe siècle étaient les suivantes : " La synthèse républicaine : comment la IIIe République a apprivoisé le pouvoir judiciaire ? " (Frédéric Chauvaud) ; " La République et ses politiques pénitentiaires " (Jean Favard) ; " Le pari de l'éducabilité " (Jean-Jacques Yvorel). La seconde séance, animée par Pierre Truche, concernait davantage le XXe siècle, signalons toutefois la contribution de Jean-Pierre Royer relative à " La tradition d'intervention dans les affaires individuelles ".
Renseignements : Association française pour l'histoire de la justice, 13 place Vendôme, 75042 Paris cedex 01, Tél. & Fax : 01 44 77 75 54.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« La justice dans la République : héritage et promesse. », Revue d'histoire du XIXe siècle, 19 | 1999, 168.

Référence électronique

« La justice dans la République : héritage et promesse. », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 19 | 1999, mis en ligne le 26 août 2008, consulté le 30 mars 2017. URL : http://rh19.revues.org/198

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page