Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Sandrine Kott, L'Allemagne du XIXe siècle, Paris, Hachette, 1999, 255 p.

Jean-Claude Caron
p. 156

Texte intégral

1Bonne connaisseuse de l'Allemagne, Sandrine Kott donne une lecture intéressante de l'unification allemande, car nourrie des productions d'outre-Rhin et soucieuse de concilier la diversité des États allemands aboutissant à la formation de l'Empire, le rôle des individus et des groupes sociaux, le poids de l'économie ou de la culture. La période du Vormärz est particulièrement mise en valeur, et un chapitre entier est consacré à l'échec des révolutions de 1848. En étudiant d'un bloc la période 1860-1890, l'auteur met en évidence la continuité qui s'établit entre la Prusse et le Reich. On remarque deux chapitres particulièrement riches sur l'Allemagne industrielle dans la seconde moitié du siècle et sur les modes de vie et la culture. Le texte est accompagné d'un choix de bons documents, textes, cartes ou tableaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Caron, « Sandrine Kott, L'Allemagne du XIXe siècle, Paris, Hachette, 1999, 255 p. », Revue d'histoire du XIXe siècle, 19 | 1999, 156.

Référence électronique

Jean-Claude Caron, « Sandrine Kott, L'Allemagne du XIXe siècle, Paris, Hachette, 1999, 255 p. », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 19 | 1999, mis en ligne le 26 août 2008, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://rh19.revues.org/171

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Caron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page