Navigation – Plan du site

Peindre la foule. Un aspect du dessin satirique fin de siècle et ses relations avec la scène artistique

Emmanuel Pernoud
p. 105-117

Résumés

Le thème de la foule est un stéréotype de l'illustration satirique fin de siècle. Il s'agira, d'une part, de retracer la genèse de ce cliché influent, qui coïncide avec la parution des ouvrages de Gabriel Tarde et de Gustave Le Bon, d'autre part de montrer comment le thème de la foule cristallise un tissu de relations privilégiées entre le tableau de chevalet et l'image imprimée. Si la représentation de l'homme en nombre constitue l'un des axes de la modernité picturale, de Manet à Vallotton, cette rupture iconographique s'accompagne d'une nouvelle économie de l'image qui libéralise les échanges entre majeur et mineur.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Histoire culturelle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Pernoud, « Peindre la foule. Un aspect du dessin satirique fin de siècle et ses relations avec la scène artistique », Revue d'histoire du XIXe siècle, 19 | 1999, 105-117.

Référence électronique

Emmanuel Pernoud, « Peindre la foule. Un aspect du dessin satirique fin de siècle et ses relations avec la scène artistique », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 19 | 1999, mis en ligne le 26 août 2008, consulté le 25 mai 2017. URL : http://rh19.revues.org/158 ; DOI : 10.4000/rh19.158

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page