Navigation – Plan du site

Les barricades provinciales : les Trois glorieuses de 1830

Pamela Pilbeam

Résumés

Si Paris a joué un rôle majeur dans le changement de régime, la province n'a pas seulement été attentiste. Dans de nombreux départements les libéraux anticipent sur les événements parisiens mais souvent sans rencontrer d'obstacle. Les préfets préfèrent préserver leur carrière et négocient prudemment leur retrait. Si, en province, l'appareil judiciaire ne semble pas avoir été très soucieux de maintenir l'autorité des Bourbons, dans l'armée, les réactions furent plus variées. Le commandement militaire se sentait plus menacé aux frontières et dans les villes où les réactions populaires étaient plus violentes. Tout ceci favorisa une prise de pouvoir rapide et efficace par les libéraux qui eurent surtout à canaliser l'anticléricalisme des émeutiers et leurs revendications économiques.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pamela Pilbeam, « Les barricades provinciales : les Trois glorieuses de 1830 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 18 | 1999, mis en ligne le 10 septembre 2008, consulté le 25 novembre 2017. URL : http://rh19.revues.org/148 ; DOI : 10.4000/rh19.148

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page